Réforme SNCF : L’ouverture à la concurrence est incompatible avec le besoin d’aménagement du territoire
Partager

Réforme SNCF : L’ouverture à la concurrence est incompatible avec le besoin d’aménagement du territoire

Durant les débats sur la réforme de la SNCF j’ai rappelé que l’ouverture à la concurrence est incompatible avec le besoin d’aménagement du territoire. En effet, le but d’une entreprise privée est de gagner de l’argent, pas de rendre un service. C’est la garantie que les futurs opérateurs privés ne s’intéresseront qu’aux lignes grande vitesse rentables et délaisseront les autres. Nous avons déjà connu ça avec le développement de la téléphonie mobile, qui ne couvre pas l’ensemble du territoire et à obligé l’Etat à pallier les manques. ll en sera de même suite à cette réforme.