Privatisation : Quel avenir pour l’hydroéléctricité en France? Lettre ouverte à Nicolas Hulot
Partager

Nous publions notre lettre ouverte à Nicolas Hulot, une interpellation publique à la suite de la décision par la France d’accélérer la mise en concurrence des barrages hydroélectriques exigée par l’Union européenne.
Signataires : Guillaume Gontard, sénateur divers gauche de l’Isère, vice-président de la commission de l’Aménagement du territoire et du Développement durable, Guillaume Balas, député au Parlement européen Génération.s, Marie-Noëlle Battistel, députée socialiste de l’Isère, vice-présidente de la commission des Affaires économiques, Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire-Atlantique, vice-président de la commission de l’Aménagement du territoire et du Développement durable, Fabien Gay, sénateur communiste de Seine-Saint-Denis, Edouard Martin, député au parlement européen, Pierre Laurent, sénateur communiste de Paris, secrétaire national du PCF.

Lettre ouverte à N. Hulot filière hydroélectrique VF

 

 

Vous pouvez aussi retrouver cette lettre dans l’Humanité du 18 Avril 2017

https://www.humanite.fr/lettre-ouverte-monsieur-nicolas-hulot-quel-avenir-pour-lhydroelectricite-en-france-653844